Dernières commandes privées

 livre salik

Quatre ans plus tard, en 1928, c'est déjà un négociant en tissus très prometteur qui épouse Esther Demski. Jusqu'à ce moment, celle-ci n'a fait qu'endurer la conditions pénible des émigrés juifs d'Europe orientale.

Mais la tension monte à Charleroi, comme dans toute l'Europe. La guerre éclate.
Qu'adviendra-t-il du couple et de ses deux enfants ?

Grâce à des archives inédites, aux souvenirs de Clara et Pierre Salik et à de nombreuses illustrations méconnues, ce livre retrace le parcours d'une famille désormais en lutte pour sa survie.
Il emmène le lecteur dans un périple à travers les prisons, l'exode ou la vie de proscrits en Belgique et en France, jusqu'à un passage clandestin en Suisse.

Après la libération et le retour à Bruxelles, Esther et Jacob ne devront une fois de plus qu'à eux-même de parfaire leur intégration et de reprendre le cours d'un succès économique entravé par la guerre.

Tout en reliant cette famille aux grands soubresauts du siècle dernier, ce livre évoque aussi une véritable leçon de vie. Il s'adresse donc à toutes celles et à tous ceux, descendants ou proches, pour qui Esther et Jacob représentent bien davantage qu'un sujet d'histoire.

Pour eux, le temps de la Mémoire est venu.
Véronique Salik y a veillé.

Félicitations pour votre prestation et votre grand professionnalisme (Pierre Salik).


 livre stern

Avec leurs trois enfants, ils vont offrir leur maigre quotidien à Esther Stern, une jeune fille éloignée de sa famille, pourchassée par les nazis et déjà rompue à l'expérience de l'incarcération.

Quelques décennies plus tard, c'est accomplir une forme de devoir infiniment plus modeste que de rendre hommage à cet engagement salvateur : désormais, l'oubli est conjuré.

En retraçant la trajectoire de cette jeune-fille et de ses frères, en décryptant l'enchaînement qui a précipité l'éclatement de leur famille anversoise venue de Pologne pour, déjà, fuir l'antisémitisme, en pénétrant dans des familles ou des structures d'accueil clandestin, ce livre évoque aussi l'enfance volée. Il remonte aux sources de traumatismes parfois subis durant une vie entière.  A la différence d'une historiographie de la Shoah trop fréquemment placée sous l'angle des persécuteurs et de leur redoutable organisation, voici la trajectoire vécue d'enfants cachés comme on l'évoque rarement, telle qu'ils la vécurent, pris dans un piège méthodique que l'on a historiquement reconstitué.

Le lecteur découvre aussi à cette occasion comment la guerre et les persécutions ont momentanément suscité une rencontre insolite entre deux mondes totalement cloisonnés.

Que d'informations retrouvées sur notre vie à Anvers. Une réalisation incroyable ! (Esther Stern, New York).


 livre kriwin

Il en revient miraculeusement et fonde une famille avant de surmonter un nouveau coup du sort aux côtés de son épouse.

À partir de ce moment, celui qui a enduré la face la plus sombre de l'Homme va consacrer tout son talent à en promouvoir l'aspect le plus créatif.

Charles Kriwin  s'est repenché sur ses archives et a accepté que des recherches viennent compléter ses souvenirs.
Le livre qui en résulte offre désormais au lecteur de découvrir un parcours aussi singulier qu'inattendu.

Je vais de surprise en surprise avec tous ces documents que vous déterrez et qui m'impressionnent (Charles Kriwin).
Votre livre a beaucoup de succès parmi nos amis et notre famille. Merci à vous pour cette magnifique réussite (Clara Kriwin).


À quatre mains

 

Annie souhaitait transmettre la mémoire familiale à ses descendants dans un récit personnel.
Elle avait réuni de vieux documents de famille et s'était procuré quelques archives familiales.
Mais comment s'y retrouver ? Par où commencer ? Comment éviter les confusions ? Retracer tout le contexte ?

Merci pour cette préparation qui me simplifie énormément la tâche. J'étais impatiente de pouvoir me lancer (Annie Aufrychter).


Focus – Enquête

focus

Qu'est-il arrivé à cette jeune-fille née au Brésil et surprise en 1939 par l'invasion de la Pologne ? On retrouve sa trace après-guerre dans des camps de personnes déplacées, avant son mariage en Belgique.

Je vous remercie beaucoup pour ce rapport qui retrace bien les choses. Le travail que vous avez fait est très important pour moi et me permet de voir un peu plus clair dans le parcours de ma grand-mère (...) Très reconnaissante de ces recherches que vous avez faites avec grand professionnalisme et beaucoup de respect (A. L.).


 Publication de témoignages-souvenirs

livre Walzer

Il en revient à l'issue d'une marche de la mort épouvantable.

De son propre aveu, tous ces événements vont assombrir ses jours et hanter ses nuits.
Cinquante ans plus tard, Benjamin Walzer parvient à chasser ses démons et consigne son témoignage dans un manuscrit.

Raconté avec une grande sobriété, le document décrit pas à pas, depuis Charleroi, l'itinéraire d'un rescapé.
Il rapporte avec une grande franchise les moments décisifs où la volonté de survivre ne peut plus compter que sur la chance. Et cette chance, comme Benjamin Walzer l'explique avec modestie, elle se suscite. Malgré le recul d'un demi siècle, l'ancien déporté s'est aussi attaché à restituer aussi fidèlement que possible l'état d'esprit qui l'a habité pendant son séjour dans l'horreur.

Ces dizaines de pages écrites à la main et parfois raturées ... vont dormir pendant vingt ans dans un centre d'archives !

Vincent Vagman les découvre au hasard d'une recherche sur l'histoire des Juifs de Charleroi.
Il opère des vérifications et des recoupements, se livre à des recherches complémentaires, retrouve des photos ...

Ce livre présente le témoignage direct et inédit d'un adolescent plongé dans les pires soubresauts du XXe siècle. Il contient aussi les commentaires et les illustrations qui permettent d'en mesurer l'inestimable valeur historique.

Commander le livre

E-librairie

librairie

Contactez-moi

Vincent Vagman

Historien

Rue Verte 26
5100 Jambes (Namur)
Belgique